Évangile selon saint Marc (16,15-20)

En ce temps-là, Jésus ressuscité se manifesta aux onze Apôtres et leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné. Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils expulseront les démons ; ils parleront en langues nouvelles ; ils prendront des serpents dans leurs mains et, s’ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien. » Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu. Quant à eux, ils s’en allèrent proclamer partout l’Évangile. Le Seigneur travaillait avec eux et confirmait la Parole par les signes qui l’accompagnaient.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris

 

PUISSANTE PRÉDICATION

La Croix n’en finit pas de nous indiquer la direction à prendre. Quand les disciples regardent encore vers le ciel, cherchant leur maître, la verticale de la croix s’efface et laisse place à l’horizontale les invitant à rendre audible et visible celui qui désormais les accompagne. Ce n’est plus eux qui l’accompagnent mais lui qui les accompagne. Renversement de perspective.

Jésus les précède sans les lâcher. Comment prendre consistance dans cette mission de prédication? Jésus en fait une question de vie et de mort: et pour eux, et pour ceux qui vont les écouter. Comment ne pas être impressionnés par tant de confiance ? L’Ascension c’est l’histoire d’une transmission, d’une prise de fonction, d’une institution. L’Eglise de l’Ascension est à la fois perdue et envoyée. Perdue parce que le Ressuscité leur échappe de nouveau. Envoyée parce que désormais cette vie puissante qu’ils ont pu contempler en marchant avec leur maître va devenir la leur. Ordination pour le service de la parole et de la vie délivrée de toute perdition.

La croix nous donne toujours nos coordonnées heureuses. Une parole est donnée d’en haut et nous propulse pour être propagée. La vie du baptisé et de toute personne ouverte à la vie y reconnaîtra toujours sa voie et sa joie.

La vie puissante de Jésus est désormais remise à ses disciples, nous aujourd’hui, pour porter l’Evangile partout où nous irons. L’Incarnation continue, continuée, laissée à notre zèle, relevant de nos mains, de nos cœurs et de nos audaces. Qui pour se lancer dans l’aventure?

Tu nous donnes ta force pour nous risquer, ta parole à croire, ta croix pour vivre, ton nom pour t’appeler… des frères et des soeurs à aimer, sauver. Que nous faut-il de plus ? Cap sur l’Esprit !

 

Marie-Dominique Minassian
Equipe Évangile&Peinture

https://www.evangile-et-peinture.org
https://www.bernalopez.org

Méditation en PDF:https://www.evangile-et-peinture.org/wp-content/uploads/2024/05/News_-ASCENSION-B_20240509.pdf

Print Friendly, PDF & Email